Les 5 plus grosses erreurs des débutants qui veulent apprendre à rapper

Salut à tous ! Aujourd’hui j’aimerais vous parler des 5 plus grosses erreurs des débutants qui veulent apprendre à rapper.

En effet, le rap est une musique extrêmement populaire chez les jeunes. Si il y a 20 ans on l’associait surtout aux jeunes de banlieues, on ne peut plus rester enfermés dans ce cliché.

Le rap se démocratise, prend différents chemins et de plus en plus de jeunes veulent se mettre à rapper. Il y a 10 ans de cela, en pleine crise d’adolescence, je faisais partie de ces jeunes et je voudrais partager avec vous les 5 erreurs par lesquelles je suis passé lors de mon apprentissage.

Pour aller plus loin, je vous invite à télécharger ma vidéo sur les 4 Piliers pour écrire un bon texte de rap juste en dessous :

 

Les 4 Piliers pour écrire un bon texte de rap

3D couverture

Cliquez ici pour télécharger la vidéo

 

Faire des phrases trop longues

C’est l’erreur la plus classique que font énormément de rappeurs débutants. On croit que pour rapper, il suffit de faire des phrases avec des rimes, et comme on n’est pas à l’aise, on fait des phrases de 4 kilomètres qui sont inégales.

Du coup, lorsque l’heure est venue de poser notre texte sur l’instrumentale, on n’est pas du tout en rythme et notre diction n’est pas du tout fluide. En fait, il faut faire l’inverse.

Faites des phrases courtes et concises, vous verrez que vous arriverez beaucoup mieux à les placer sur le beat.

C’est le même principe pour les solos de musique.

 

Vouloir rapper vite (alors qu’on ne maîtrise pas les bases du rythme)

Rapper vite comme Busta Rythmes ou Eminem, c’est la classe ! On trouve pas mal de concours de grosses b*** à ce sujet sur le net… Alors forcément, en tant que débutant, on veut en mettre plein la vue à tout le monde (un peu comme le guitare hero débutant qui veut lâcher un solo à 2000 à l’heure).

Le problème, c’est que lorsqu’on ne maîtrise pas le rythme, on se décale ! Commencez par rapper lentement en faisant bien attention à être dans les temps et avec la pratique vous pourrez accélérer.

J’ai même vu des pros essayer de rapper vite et finir complètement off-beat (plus dans le tempo). Donc soyez vigilants.

 

Faire ces p****** de rimes en é

Comme je le dis dans mon article sur le pire de l’écriture, évitez ces p*** de rimes en é !

Bien sûr quand vous aurez un peu de bouteille, en fonction de votre message, de votre phrase ou du nombre de syllabes sur lesquelles vous faites votre rime, vous pourrez en placer de temps en temps.

Mais lorsqu’on débute, on a tendance à en mettre de partout et le rendu est absolument dégueulasse. Interdisez vous les rimes en é dans un premier temps.

 

Se créer un personnage

D’un point de vue marketing, on a plus en plus tendance à inviter les artistes à jouer un rôle pour plaire ou en tout cas provoquer une réaction chez le grand public.

Le problème de cette démarche, c’est qu’elle est superficielle. Le principe de l’art, c’est l’expression de soi : mettre à l’extérieur ce que l’on a à l’intérieur.

Je sais que pour beaucoup de gens « être soi-même » ça sonne « niais» ou « naïf » parce qu’ils pensent qu’être soi-même c’est forcément être plat, inintéressant et que la seule alternative est de jouer un personnage.

Voici une bien triste vision.

 

Évidemment il est plus facile d’adopter un modèle extérieur et de le présenter aux autres que de faire un travail d’introspection, d’affronter nos peurs et découvrir qui on est vraiment.

Le secret c’est qu’une fois qu’on se connaît vraiment et qu’on se débarrasse de nos peurs, notre authenticité sera mille fois plus puissante que le plus ghetto des personnages.

Les personnes qui se créent un personnage sont celles qui se jugent tellement inintéressantes qu’elles ont besoin d’aller chercher de la valeur à l’extérieur. Tous les artistes qui durent sont ceux qui sont authentiques.

Dans ce blog, je vous donne justement des clefs pour travailler sur soi et atteindre l’excellence musicale.

 

Ne pas s’intéresser aux autres styles de musique

Le rap est une musique qui peut se mélanger avec quasiment tous les styles. Il serait donc dommage de ne pas aller voir ce qu’il se passe ailleurs.

Ne limitez votre apprentissage et ne passez pas à côté de l’opportunité de sortir du lot et d’affirmer davantage votre style. Authenticité et curiosité vous permettront de créer de la musique qui ne ressemble pas à celle des autres. Souvent de le rap tout se ressemble.

Pourquoi ? Tout simplement parce que tout le monde a les mêmes influences. Prenez le temps de trouver les vôtres.

 

Pour aller plus loin

On arrive à la fin de cet article, j’espère qu’il vous a plu.

Si vous voulez en apprendre davantage sur l’écriture de chansons et la composition vous pouvez télécharger gratuitement mon guide en remplissant le formulaire juste en dessous.

47 réflexions au sujet de “Les 5 plus grosses erreurs des débutants qui veulent apprendre à rapper

  1. Salut, superbe article, je suis d’accord avec toi pour les 4 premiers points, mais pas sur le dernier point.

    Lorsque tu dis que le hip-hop est un style assez fermé, je ne suis pas d’accord. Le hip-hop, c’est le mélange des genres.
    Certes la composition en hip-hop est différente, et ils utilisent énormément de samples d’autre style de musique (Jazz, Funk, musique classique…).

    Voici un vidéo d’un mec qui fait des instrumentaux Hip Hop

    Il y a quand même, une grosse influence de musique classique et de musique de film.

    • Très peu de rappeurs ont la curiosité de s’intéresser à d’autres styles de musique, surtout les débutants. En plus dans le rap, il y a une vague de puristes qui disent que le rap c’était mieux avant et refusent toute évolution.

      Pour un beatmaker c’est un peu différent, certains font aller chercher des semples dans tous les styles mais quand tu regardes bien ce qu’il se fait en ce moment, les instrus sont assez formatées et se ressemblent pas mal. Après il y a des exceptions évidemment mais le débat n’est pas là.

      L’idée c’est de dire à ceux qui débutent dans le rap de s’ouvrir et de ne pas rester dans leurs préjugés.

      • J’ai de la chance de côtoyer de bons rappeurs et de bonnes personnes.

        Je pense que toute forme d’art, il faut savoir prendre du recul et surtout s’ouvrir aux autres.

        Le hip-hop et le rap c’est bien plus que de la musique, c’est une culture avec une histoire et un passé. Comme dans chaque culture, c’est en s’ouvrant aux autres cultures que l’on enrichit sa propre culture.

  2. salut,chui debutant et je ne comprend rien dans « creer ton style »,c’est la maniere de choisir tes themes ou quoi?merci d’avance

    • Salut ! Pour créer son style il faut écouter d’autres styles de musiques pour s’en inspirer. Ton style peut être dans la manière de choisir les thèmes, dans le flow, dans les instrus, dans la voix, etc. Mais en écoutant d’autres styles ça va venir tout seul.

  3. merçi.jai pigé
    encore un autre problème:quand j’écris un texte et je l’essaie avec un instru je fais vraiment la merdre…je ne sais même pas où je dois rapper la partie refrain et couplet sur l’instru.
    bref,tout simplement j’m perds

  4. Très bon article, moi sa fait 10 ans que je fais du rap, j’aime le fait d’écrire, la poésie, comme si sa serais une thérapie mais mon problèmes est le flow, des fois je l’ai mais d’autres fois je fais des petites erreurs, disons que je me suis énormément améliorer avec le temps mais il me manque des petits détails que je n’arrive pas a trouver pour être complet.. j’ai environs 300 chansons d’écrite mais elle sont incomplètes a cause qu’il manque petit détails qui ferait en sorte que sa sonne juste parfait alors ma questiom est que faire pour aller cherche ce petit quelques choses, il y a t’il des places ou je pourrais me trouver un genre de mentor pour me guider??? Car ses tellement une passion pour moi l’aspect musicale et beaucoup de gens me disent que j’ai trop de talent pour abandonner a cause du petit quelques chose qui me manque.

    • Salut Chrysis ! Merci beaucoup pour ton commentaire ! Déjà lorsqu’on progresse il est tout à fait normal de traverser des paliers. Plus on est bon, plus notre progression va se faire sur des petits détails. Après il faut que tu cibles où tu veux progresser et que tu te fixes un objectif dans cette direction.

      SI tu problème est le flow, il n’y a pas de secrets, il faut que tu enregistre tes 300 chansons sans être perfectionniste. Au fur et à mesure que tu enregistreras tu gagneras en aisance. Il faut également que tu travailles le rythme. Mets un metronome et décompose le rythme dessus en faisait des croches, des triolets des doubles, croches, etc.

      Je parlerai de cet exercice plus en détail dans un prochain article, mais ça aide énormément pour rapper en rythme.

      Je peux aussi te conseiller ma vidéo gratuite sur les 4 piliers pour écrire un texte de rap que tu peux voir ici

      http://formation-devenir-musicien.com/texte-rap/

      Bon courage, persévère !

  5. Bonjour,
    J’ai beaucoup aimé ton article qui est réellement intéressant, cela change des articles beaucoup moins constructifs (pour ne pas dire stupide).

    Cependant j’aurais quelques questions à te poser si cela ne te dérange pas bien sur.
    Déjà pour placer le contexte, je suis une femme, donc première question :

    – Comment puis-je trouver un flow qui ne fasse pas « nana de cité » ? (comme La Gale ou Keny Arkana qui sont de superbes artistes mais leur tonalité de voix ne me convient pas).

    Pour ce qui est de l’écriture, je pose mes mots sur papier depuis mes 13 ans et je n’ai jamais cessé d’écrire en 10 ans, du coup je suis plutôt familière avec ça. Mais (car oui il y a un mais), comment trouver un beat qui corresponde à mon texte et à mon style ? J’ai lu certains articles qui disent qu’il faut trouver le beat avant d’écrire, sauf que j’en suis incapable, j’écris toujours mes paroles avant.

    En tout cas, merci beaucoup pour ces articles de grande qualité !

    • Salut !

      Déjà un grand merci pour la pertinence te questions qui sont très intéressantes et peuvent en aider plus d’un.

      Pour le flow je pense que ce n’est pas un truc à calculer. Il faut viser à être le plus authentique possible. L’idée est de vivre le texte, d’exprimer tes émotions et tu verras bien comment ça sort.
      Ne te censure pas de peur que ça fasse ou pas nana de cité. Selon moi dans l’art ce qui est important c’est d’être soi-même.

      Pour ce qui est du beat tu n’est pas obligée de commencer par là. Tu peux très bien écrire un texte et ensuite trouver un beat qui lui correspond chacun fait comme il veut. Cependant, lorsque tu poses sur un beat la notion de rythme entre en jeu. Il faut que tu fasses attention au BPM (la vitesse du tempo) et tu devras surement faire quelques modification pour que le texte soit en rythme.

      De manière générale, quand tu écris il est indispensable d’avoir cette notion de rythme bien en tête parce que ça va influencer la longueur de tes phrases et ta manière d’écrire.

      Souvent les instrus ont plus ou moins le même tempo. T’as le rap old school qui est autour des 90-95 bpm, la trap autour des 60-75 et d’autres morceau plus « pop » autour des 80-85″. Donc si tu veux un morceau qui bouge fais des phrases plus courtes si tu veux un morceau plus posé fais des phrases plus longues.

  6. Cela fait maintenant plus d’un an et demi que je rappe et mes auditeurs me disent que j’ai de très bonnes paroles mais mon flow reste à desirer. Comment l’améliorer ? Au fait très bon article

  7. Salut ! Depuis longtemps j’écris bcp de poésie et je veux me mettre au rap un peu comme gael faye de milk coffe sugar je sais pas si tu connais c’est très poétique comme rap, et bref je me demandais si il fallait s’imposer un nombre de mesure dans l’écriture (genre 8 pieds)comme pour écrire une chanson pour ne pas être hors rythme ? merci d’avance

  8. Bonjour j’ai lu votre article j’avoue que c’est très intéressant mais j’ai un blème comme autant d’autre qui est sur le refrain les gens dis que j’ai une belle voix là n’est pas le blême mais le game j’ai tendance a degamer que me conseiller vous ça.

  9. FAUX et TRES FAUX…je ne peux pas vous laissez dire que très peu de rappeurs s’intéressent à d’autre styles musicaux. Ceux qui pensent cela ou prétendent cela ne sont justement pas dans ce milieu et ont des clichés sur le rap. Depuis toujours le rap se nourrit d’autres styles et genres musicaux et c’est d’ailleurs ce qui fait la puissance et la force de frappe du Rap. Le Rap s’est toujours, justement, nourrit des autres styles musicaux. C’est même une équation logique. Prétendre que les rappeurs ne se nourrissent pas d’autres genres, c’est que vous n’avez rien compris au Rap. On a pas attendu que vous nous disiez ça pour le faire et d’ailleurs si le rap à évoluer c’est parce-que nous avons su utiliser les autres genres musicaux pour le faire progresser et évoluer au sens large ! Dès 1982, dès la naissance du Rap ce dernier a été mixé, mélangé, samplé, ajouté, bidouillé, marié, unis à d’autres genres musicaux ! En passant par la Soul jusqu’au Rock le Rap est justement l’un des très rares genre musicale qui peut et à su se mélanger. Suffit d’étudier une boucle dans une instru Rap pour constater qu’on y trouve d’autre son, d’autres genre musicaux. Revoyez vos bases svp et ne prétendez pas des choses fausses. Aujourd’hui c’est les autres genres musicaux qui font appel au Rap pour se renouveler/ A bon entendeur.

    • Dans mon article je dis justement que le rap est une musique qui a su se mélanger avec les autres et que ne pas le faire est une erreur.

  10. Salut! Je suis passé juste vs remercier à votre article, mais pour moi je trouve le rap un peu compliqué, voilà pourquoi, dépuis que j’ai commencé à écrire(composée) ,ça fait déjà 2ans. Mais jusque là les mots me lachent tjrs lourd. Ainsi ,si je rap , je fait chaque des orgames à cela j’aimerais mieux vs demandé si , que faudrais-je faire pour en évité? Et vous prétendez que ns évitons des rimes en é, mais si ce le cas de : herté ,toutoyé, foudroyé ect… Je veux vraiment des préssisions pour ça!

    • Il vaut mieux éviter les rimes en é au début pour t’habituer a chercher plus loin. Avec l’expérience tu pourras en faire si le message s’y prête.

  11. Salut. J’suis LJ Bah. Ca fait 1 an ke j’apprend le rap et j’aimerais savoir comment apprendre vraiment notre art *le Rap*. Je suis tres bon music zouglou *music ne dans mon pays* j’essaye au rythme de ma maniere de chanter le zouglou. Alors ma question ici est *comment m’y prendre pour etre un rappeur digne de ce nom. Je rappelle ke jecoute bocou de style de rap *francais comme anglais* tres bel article kara kalm

    • Pour être un rappeur digne de ce nom tu dois être passionné et rapper encore encore et encore… Tout en cherchant à progresser ! Merci pour ton commentaire !

  12. Je debute dans le rap parce je trouve (et mon entourage) que je suis doué niveau lyrics,punchlines… Et je ne fais aucune erreur de celles que tu as noté, j’ai ecrit mon premier son, fin c’est plutot un freestyle, mais je ne trouve pas « la bonne instru », il me faut un beatmaker. En plus je n’ai pas de micro etc… mais je me contente de filmer avec un telephone. Et je me demandais, on fait un son, on le publie sur les reseaux et on attend? On se fait de la pub dans les commentaires des pages rap? Fin y a pas une methode de toucher un grand public facilement sans investissements economiques?

    • Si tu débutes tu peux utiliser des instrus libres que tu peux trouver sur youtube. Si tu veux construire ton audience tu dois publier des morceaux régulièrement sur Youtube par exemple. Il faut aussi que tu achètes du matériel de base Home Studio pou faire des sons propres. Tu trouveras tout dans mon guide ! Je t’invite aussi à regarder cette vidéo :

      Je détaille un petit plan d’action pour se lancer dans le rap !

  13. Yo, j’ai lu ton article (je suis totalement d’accord), j’ai commencé il y a quelques mois et j’ai quelques problèmes:
    – Comment bien travailler l’articulation
    – Je ne sais pas gérer la position des refrains et des couplets (je ne fais du coup aucuns refrains, j’écris toujours mes textes comme si j’allais le faire avec un pote, du coup je ne sais jamais quand est-ce que mes textes sont vraiment finis)
    – Je n’arrive pas a faire durer un thème dans mon texte, je finis toujours en un couplet et après je sèche…

    J’aimerais t’envoyer quelques un de mes textes pour que tu me dises ce que tu en penses si possible!

  14. Slt Kara.bel article pour comencer.comment faire pour contruire un texte de rap avec plein et plein d rime? Suis un vrai dbutant dans le rap et jaimerai savoir ce que s’est qu’un couplet,sample,freestyle,flow,syllabe,

  15. Bonjour. Je connais rien dans ce domaine « rap » mais j’ai écris une chanson (par hazard ) Je vois que je fait que des rhumes
    – si vous permettez je vous envois ce que J’ai écris pour que vous donner votre avis d’autre pars j’ai jamais rapé ou chanter en écoutant qlq ch. Donc j’ai pas le souffle. Maintenant je veux essayer de poser ce son mais je ne sais pas comment je vais faire

  16. franchema mer6
    j v rapé jè ecri dè texte et jè telechargé dè rythme sur tubidy xa sonne bien
    jaten un endro a la fin d’aout
    j pense qu si j utilise apk studio music xa p maidé
    mn problem è k j coné pa bocou d chose music
    j demande vo conseil

Laisser un commentaire

Tu peux faire partie de mes Contacts Privés !

Cela te permet de :

- Me poser toutes tes questions !

- Être informé(e) de la sortie de mes nouveaux contenus !

- Être informé(e) de la sortie de mes nouveaux produits et promotions !

- Être informé(e) des différents évènements que j'organise !

long-arrow-down