Quelle stratégie pour composer un morceau ? QUALITÉ VS QUANTITÉ

Salut à tous,

aujourd’hui on va parler du fameux débat qui existe entre la qualité et la quantité pour composer un morceau. Que faut-il privilégier ? Le débat fait rage et la balance semble pencher du côté de la qualité mais qu’en est-il vraiment ?
 

 
Mettons fin tout de suite à ce faux débat : la qualité vient directement de la quantité.

Brisons ensemble cet adage qui dit que faire les chose vite c’est mal faire les chose. Rien de plus faux et je vous explique tout de suite pourquoi. Pour progresser, il faut répéter et c’est par la répétition qu’on acquiert la fameuse compétence inconsciente.

En étant perfectionnistes, vous allez bloquer votre processus de progression puisque que vous n’allez rien produire. Et même si vous peaufinez votre œuvre jusqu’à ce qu’elle soit parfaite vous ne recevrez pas les feedbacks des autres qui vont permettront de progresser.

Plus vite vous allez sortir vos premiers morceaux, plus vite vous allez progresser. Sans expérience, il est très compliqué de sortir des chez d’œuvres et l’expérience s’acquiert par la confrontation avec le public.

Pour prendre mon exemple personnel, je n’étais pas du tout à l’aise face à la caméra lorsque j’ai commencé à tourner des vidéos. Puis à force de pratiquer, je me suis habitué et aujourd’hui je me sens à l’aise et j’adore ça.

Vous aussi vous pouvez acquérir cette aisance, que ce soit avec la vidéo, le chant ou l’audio et commençant dès maintenant à créer votre chaîne youtube et à poster vos premiers morceaux.

A force de pratique, des connexions vont se faire dans votre cerveau et vous serez capables à la fois de composer vite et bien.

Si vous avez besoin de vous former, j’ai créé une formation sur l’écriture de chansons.

 

Vous pouvez accéder à la formation en cliquant ici

 

Mettez votre perfectionnisme à la poubelle, passez à l’action et à très bientôt

Kara Kalm

 

 

2 réflexions au sujet de “Quelle stratégie pour composer un morceau ? QUALITÉ VS QUANTITÉ

  1. « L’expérience s’acquiert par la confrontation avec le public. »

    Je suis 100% d’accord avec cette phrase. De même, il est vrai que la quantité finit par donner de la qualité ! Et que travailler rapidement n’est pas synonyme de travail bâclé. J’ajouterais qu’il y’a une part de feeling, de hasard, dans tout ca. C’est parfois nos œuvres les plus instinctives que le publique préférera. Même si elles ont été composée rapidement. Simplicité rime souvent avec efficacité.

    Très bon article !

Laisser un commentaire

Un Ebook GRATUIT... 

Tu as la possibilité de faire partie de mes CONTACTS PRIVÉS...

Tu recevras en cadeau :

- Mon Guide pdf sur la Création de Morceaux Efficace (Écriture, Composition)


Régulièrement : 

- Des Articles Inédits postés nulle part ailleurs !

- Des conseils puissants pour changer de vie !

- Des conseils puissants pour faire évoluer ta musique !


Mais aussi :

- Tu pourras me poser toutes tes questions !

- Tu seras informé(e) de la sortie de mes nouvelles vidéos de conseils !

- Tu seras informé(e) de la sortie de mes nouveaux programmes de formation et des différentes promotions !

- Tu seras informé(e) des différents évènements que j'organise !