5 conseils pour débuter en musique

BXP135671BXP135671

Salut à tous, aujourd’hui on va voir concrètement comment débuter en musique !

En effet, quoi de plus désagréable que de se retrouver noyés sous une masse d’informations et de ne pas savoir par où commencer ?

À force d’entendre que c’est difficile, de s’émerveiller devant le génie et la virtuosité de nos musicien préférés et de paniquer devant une montagne de termes techniques qui feraient pâlir un cachet d’aspirine, on peut très vite se retrouver largués et abandonner avant même d’avoir commencé.

Dommage non ? Et si jamais la musique s’avère être pour vous une vocation, c’est d’autant plus de gâchis ! Pour éviter tout ça, je vais vous donner 6 clefs concrètes pour bien débuter en musique.

 

Conseil numéro 1 : Dépassez le complexe du débutant

Beaucoup de personnes hésitent à se lancer dans une nouvelle activité parce qu’elle sont ce que j’appelle le « complexe du débutant ».

Nous sommes dans une société de performance qui nous pousse à masquer (aux autres et à nous-mêmes) nos imperfections. Du coup, lorsqu’on démarre, on se sent nuls par rapport aux autres et on a honte.

La première chose dont vous devez prendre conscience c’est que personne ne vous demande d’être bons. Mettez votre égo de côté et acceptez le fait d’être nuls. Donnez vous le droit d’être nuls !!

Lorsqu’on débute dans une nouvelle activité, c’est tout à fait normal de ne pas être compétent et être en difficulté. C’est le principe même du mot « débuter », vous partez de zéro !

Par contre, restez ambitieux ! Ce n’est pas parce que votre niveau actuel est faible qu’il le sera plus tard. Dans mon école j’entends énormément de personnes se dévaloriser avec une pseudo-dérision juste pour avoir l’air humbles mais tout ça c’est des conneries !

C’est juste un système de défense qui consiste à s’envoyer des piques à soi-même pour faire rire les autres et éviter d’en recevoir. Je vous garantis qu’il n’y a rien de mieux pour tuer votre ambition et rester dans la médiocrité.

On a vu dans un précédent article que l’humilité, c’est le fait de s’estimer à sa juste valeur et pas le fait de se dévaloriser. Un faible niveau n’est pas forcément quelque chose de négatif, c’est l’opportunité d’apprendre énormément de choses, sur vous, sur les autres et sur la musique.

 

Conseil numéro 2 : Ayez de la clarté

Avant de vous lancer dans la grande aventure, vous devez justement déterminer quel est cette aventure.

Pourquoi est-ce que je veux faire de la musique ?

Quel besoin je nourris ?

Quel style de musique me plait le plus et pourquoi ?

Qu’est-ce qui me touche quand j’écoute de la musique ?

Qui sont mes idoles ?

Quel ou quels instruments je souhaite maîtriser ?

Qu’est-ce que je veux atteindre et quels sont mes objectifs ?

 

Si ce n’est pas fait, lisez mon article sur les objectifs en cliquant ici

Je ne vais pas vous le cacher, votre vision va évoluer à force de pratique !  Mais le fait de  bien déterminer par quoi on veut commencer, et quel aspect en particulier on veut développer va vous permettre de poser des questions pertinentes à vos professeurs.

On en arrive donc au conseil numéro 4….

 

Conseil numéro 3 : Formez vous

J’ai pas mal insisté sur l’importance de se former dans cet article.

Faites en sorte de fréquenter un environnement qui vous permette de progresser.

Le fait de vous inscrire dans une école, un conservatoire et de prendre des cours avec un prof, va vous mettre en relation avec des gens plus compétents que vous qui vont vous permettre de progresser.

Choisissez un professeur qui vous inspire et posez lui un maximum de questions. Le fait de solliciter des personnes compétentes va vous permettre d’éclaircir vos zones d’ombre et comprendre la musique beaucoup plus rapidement.

 

Conseil numéro 4 : Observez

Comment le dit si bien Robert Greene dans son livre « Atteindre L’excellence » qui je vous recommande chaleureusement, la première étape de tout apprentissage c’est d’observer.

Observez votre prof jouer, regardez des vidéos des musiciens qui vous inspirent, allez à des concerts, analysez les interactions entre les musiciens d’un groupe etc.

Observer et imiter est le moyen le plus rapide et le plus efficace pour apprendre quelque chose. Lorsque l’écriture n’existait pas, les apprentis imitaient les maîtres et basaient leur apprentissage sur cette notion d’imitation.

Une autre chose importante, c’est le fait d’être ouverts à l’information que l’on reçoit en mettant nos aprioris et nos préjugés de côtés. Plus vous vous façonnerez une vision proche de la réalité, plus vous serez bons dans ce que vous faites.

 

Conseil numéro 5 : Il n’est jamais trop tard

« Je suis trop vieux pour apprendre à jouer d’un instrument » est une excuse que j’entends énormément, que ce soit dans mon entourage ou dans certains mails que je reçois.

J’ai une question pour vous :

 À votre avis, pourquoi est-ce que les enfants apprennent plus vite que nous ?

Parce qu’il n’ont pas d’aprioris, ils ont un égo moins développé et ils savent observer. Il est scientifiquement prouvé que lorsqu’on est passionné par quelque chose, des circuits se créent plus rapidement dans notre cerveau et ce à n’importe quel âge.

 

Et vous ? Comment se sont passés vos débuts ? Si vous n’avez pas encore commencé, qu’est-ce qui vous fait le plus peur ? Dites moi tout dans les commentaires.

A Bientôt

Tom

1 réflexion au sujet de “5 conseils pour débuter en musique

  1. Ce qui est bien c’est que tu nous incites à nous poser des questions, des questions utiles et précises et c’est une démarche que l’on a pas l’habitude de faire …être actif de manière utile et concrète positivement … Y a pas de honte à être débutant t’as raison tes 5 conseils sont très utiles Merci beaucoup

Laisser un commentaire

Un Ebook GRATUIT... 

Tu as la possibilité de faire partie de mes CONTACTS PRIVÉS...

Tu recevras en cadeau :

- Mon Guide pdf sur la Création de Morceaux Efficace (Écriture, Composition)


Régulièrement : 

- Des Articles Inédits postés nulle part ailleurs !

- Des conseils puissants pour changer de vie !

- Des conseils puissants pour faire évoluer ta musique !


Mais aussi :

- Tu pourras me poser toutes tes questions !

- Tu seras informé(e) de la sortie de mes nouvelles vidéos de conseils !

- Tu seras informé(e) de la sortie de mes nouveaux programmes de formation et des différentes promotions !

- Tu seras informé(e) des différents évènements que j'organise !