Les Lois du Succès de Napoleon Hill : Leçons 1 à 4

Heureux l’individu qui apprend, tôt dans sa vie, à utiliser son imagination.

Nous n’avons pas besoin de chercher la bonne occasion très loin, nous pouvons la trouver sous nos pieds !

 

1- Le Génie Organisateur

 

Le contact sexuel est l’un des stimulants les plus efficaces pour recharger un esprit, pourvu que le contact soit fait intelligemment entre deux personnes ressentant une affection véritable. Toute autre forme de relation sexuelle cause un affaiblissement de l’esprit.

 

Une personne ayant un cerveau vivifié serait pratiquement, sinon entièrement, immunisée contre toute forme de maladie.

 

L’éducation, ne l’oublions pas, c’est le pouvoir d’obtenir ce dont on a besoin quand c’est nécessaire.

 

La personne qui sait utiliser intelligemment la connaissance d’autrui est davantage « éduquée » que celle qui ne détient que la connaissance, sans savoir quoi en faire.

 

En perdant notre sens de l’humour, nous ressemblons à un ascenseur car, qu’on le veuille ou non, notre vie est une suite de hauts et de bas.

 

J’ai souvent imaginé le Grand Marqueur qui écrivait à la porte d’entrée de la Vie : « Pauvre fou! » sur le front de ceux qui se croyaient sages et « Pauvre pécheur! » sur le front de ceux qui se croyaient saints.

 

L’humilité est un précurseur du succès!

 

Ne soyez pas effrayé par les nouvelles idées, car elles peuvent faire pour vous la différence entre le succès et l’échec.

 

La plus grande erreur que je vous demande d’éviter c’est de vous former des opinions sans détenir tous les faits.

 

2- Un but clairement défini

 

Les 95% constituant les échecs s’étaient engagés dans un travail qu’ils n’aimaient pas, alors que les 5% faisaient ce qu’ils préféraient. Il est peu probable qu’un individu échoue alors qu’il s’est engagé dans un travail qu’il aime.

 

Possédez-vous des forces spirituelles suffisamment puissantes pour vous garder libre de toute forme de peur ?

 

Aucune réalisation ne peut être permanente à moins d’être bâties sur la vérité et la justice.

 

Ne « dites » pas aux gens ce que vous pouvez faire, prouvez-le.

 

Jusqu’à ce que vous choisissiez un but déterminé dans votre vie, vous gaspillez votre énergie et dispersez vos pensées dans des directions si différentes qu’elles vous conduisent non pas à la puissance, mais à l’indécision et à la faiblesse.

 

Votre but principal clairement défini devrait devenir votre « violon d’Ingres » qui ne vous quitte à aucun moment : vous devriez dormir, manger, vous amuser, travailler, vivre et penser en fonction de lui.

 

3- La Confiance en Soi

 

Le scepticisme est l’ennemi mortel du progrès et du développement personnel.

 

Personne n’a jamais su où il était avant sa naissance ni où il allait après sa mort. Quiconque affirme le contraire est dans l’erreur ou est un imposteur qui se nourrit de la crédulité des gens pour exercer une activité qui ne rend aucun service valable.

 

Une personne puissante n’a peur de rien; même pas de Dieu. La personne puissante aime Dieu, mais ne Le redoute jamais.

 

Tout pouvoir bâti sur la peur est appelé à s’écrouler et se désintégrer.

 

Hantés par la crainte de la pauvreté, nous malmenons nos corps comme des esclaves, sous prétexte d’amasser de l’argent pour notre vieillesse!

 

Appliquez la loi de l’attraction et vous comprendrez vite pourquoi l’incrédule attire d’autres incrédules

 

Être tenu de travailler, et ce, de votre mieux, fera naître en vous la modération, la maîtrise de soi, la volonté, la satisfaction et cent autres vertus que l’oisif ne connaîtra jamais.

 

Si vous voulez obtenir plus, assurez-vous d’exiger davantage de vous-même, non des autres!

 

Le seul homme qui ne se trompe jamais est ce lui qui ne fait jamais rien.

 

La seule faveur durable qu’un parent puisse faire à son enfant est de l’aider à s’aider lui-même.

 

Vous êtes un aimant humain et vous attirez constamment à vous les gens dont le caractère s’harmonise avec le vôtre.

 

Qui vous a dit que c’é tait impossible? Et quel le grande réalisation a-t-il à son crédit qui lui permette d’user si librement du mot « impossible »?
 

4- L’épargne

 

À l’origine de presque toutes les grandes fortunes se trouve l’habitude systématique de l’épargne.

 

Plus nous possédons de biens, plus nous voulons en acquérir : cette règle s’applique aussi bien au millionnaire qu’à l’individu moyen.

 

Une idée géniale : prenez la somme que vous étiez sur le point de dépenser et mettez-la dans vos économies. Vous êtes ainsi la personne gagnante!

 

Dépenser est quelque chose que la plupart des gens riches tentent d’éviter.

 

La plupart des millionnaires ne vivent pas dans des agglomérations luxueuses mais plutôt dans la maison qu’ils habitaient quand ils ont commencé à accumuler leur fortune.

 

La plupart des millionnaires conduisent des voitures conventionnelles, non pas des modèles importés de fantaisie et un sur trois achète toujours une voiture usagée.

 

Il n’y a aucun intérêt à « viser le même niveau de consommation que ses voisins ».

 

Être obligé de travailler dans un domaine plus ou moins agréable et ce, tous les jours de votre vie, limite votre liberté d’action. Un prisonnier est mieux traité, car il n’a pas à se loger, se nourrir ni se vêtir.

Laisser un commentaire

Tu peux faire partie de mes Contacts Privés !

Cela te permet de :

- Me poser toutes tes questions !

- Être informé(e) de la sortie de mes nouveaux contenus !

- Être informé(e) de la sortie de mes nouveaux produits et promotions !

- Être informé(e) des différents évènements que j'organise !

long-arrow-down