Les hémisphères du cerveau au service de la musique

hémisphères cerveau

Bonjour,

notre cerveau a deux hémisphères : l’hémisphère droit et l’hémisphère gauche. Le gauche s’occupe de tout ce qui est logique, rationnel et séquentiel. Le droit gère tout ce qui est émotion, feeling et intuition. Pour être un bon musicien, vous allez devoir mobiliser les deux.

 1- La musique vue par l’hémisphère gauche

Dans notre société, on nous apprend davantage à utiliser notre hémisphère gauche. On nous conditionne à avoir un raisonnement logique, séquentiel, rationnel. Par exemple au conservatoire, vous allez apprendre le solfège, étudier des pièces de compositeurs et apprendre à les rejouer. On va intellectualiser la musique et la représenter sous forme de schémas et de théories. Ce mode de pensée donne naissance à des livres ou des essais rédigés par des théoriciens et des chercheurs.

C’est cette théorisation qui a donné naissance à  l’harmonie et au solfège avec un bon nombre de règles. Ces règles sont des outils précieux qui permettent à la fois de progresser, de composer plus rapidement et plus efficacement, et de mieux cerner la musique. Sauf que l’on ne peut pas résumer la musique à un ensemble de théories.

Dans la plupart des écoles et des conservatoires vous allez recevoir une formation qui sollicitera votre hémisphère gauche et c’est très bien, mais ce n’est pas suffisant. Si vous n’utilisez que votre cerveau gauche, il vous manquera ce que beaucoup appellent le « truc » ou encore le « talent ».

Vous pouvez être un virtuose technique avec une formation au conservatoire, et être incapable de composer vos propres morceaux. Et devinez quoi, composer ses propres morceaux demande de la créativité et cette créativité est gérée par… Votre hémisphère droit !

J’ai entendu un bon nombre de musiciens se plaindre de n’avoir aucun talent, et croire que celui-ci est inné. Pour eux, soit on l’a à la naissance soit on ne l’a pas et on est condamnés à l’échec. Ils disent alors que le travail ne fait pas tout et ne comprennent pas ce qui leur échappe.

En fait, dans notre société, on ne nous apprend pas à utiliser notre hémisphère droit. Et c’est en développant cette partie de votre cerveau que vous acquerrez le fameux « truc », à la fois mystérieux et obsolète, saint graal de tout musicien.

2- La musique par l’hémisphère droit

L’hémisphère droit de votre cerveau est le siège de vos émotions, votre intuition et votre créativité. D’ailleurs, les enfants ont ce cerveau droit prédominant mais la tendance s’inverse en grandissant sous l’influence de l’école, des parents et de la société.

Regardez donc les enfants jouer ! Ils sont capables de transformer un bac à sable en marais infesté de crocodiles. Ils disposent d’une énorme créativité !

Si vous voulez créer, il va falloir renouer avec vos émotions et retrouver votre âme d’enfant.

Vous allez me dire :

ok tu es bien gentil mais quel rapport avec la musique ?

Et bien la musique est un langage beaucoup plus riche et intuitif que la parole. Il est difficile de mettre des mots sur une mélodie. On dit juste qu’elle est « plutôt sombre » « plutôt mystérieuse », « plutôt joyeuse » etc. On essaie de leur attribuer des émotions mais il est impossible de les décrire avec précision. Pourtant elles nous évoquent à tous quelque chose.

L’intellectualisation de la musique s’est faite à partir de ce langage intuitif géré par l’hémisphère droit et pas l’inverse. Donc si vous avez tendance à trop rationaliser la musique, si vous vous sentez incapables de composer, c’est que vous devez d’abord faire un voyage introspectif.

Renouez avec vos émotions, apprenez à vous connaître et osez VOUS exprimer sans avoir peur d’être jugés.

Les émotions doivent être votre moteur de créativité alors cessez d’en avoir peur.

Demandez vous

Quelles sont les émotions que je ressens lorsque je joue de la musique ?

Qu’est-ce qui m’a donné envie de faire de la musique ?

Qu’est-ce qui me touche et pourquoi ?

Ecoutez différents instruments de musique et notez a quoi ils vous font penser sans censure. N’ayez pas peur d’être ridicule car dans le monde de l’intuition, la créativité et de l’art il n’y a pas de mauvaises réponses.

C’est avant tout avec votre sensibilité que vous allez créer.

Pour conclure

En réalité, vos deux hémisphères sont complémentaires. Le cerveau gauche rationnel vous apportera la rigueur, la planification, la technique et la maîtrise des outils. Le cerveau droit intuitif vous donnera la sensibilité, le feeling et la force créatrice.

Disons que le cerveau droit, c’est la matière brute et que le cerveau gauche représente  les outils qui vous permettront de tailler cette matière brute et d’en faire quelque chose de cohérent. A vous de cultiver les deux pour devenir un grand musicien.

 En vous souhaitant une bonne musique

 Tom alias Kara Kalm

1 réflexion au sujet de “Les hémisphères du cerveau au service de la musique

  1. Même si le cerveau reste avant tout le donneur d’ordres, à travers les vibrations, c’est le coeur, voire les tripes qui donnent un sens à la musique. Le plaisir du musicien se bonifie dès l’instant qu’il partage avec d’autres complices la réalisation d’un morceau. C’est parce qu’il ressent des choses que le musicien s’exprime. L’émotion favorise la création.
    Vivre la musique à défaut d’en vivre.

Laisser un commentaire

Un Ebook GRATUIT... 

Tu as la possibilité de faire partie de mes CONTACTS PRIVÉS...

Tu recevras en cadeau :

- Mon Guide pdf sur la Création de Morceaux Efficace (Écriture, Composition)


Régulièrement : 

- Des Articles Inédits postés nulle part ailleurs !

- Des conseils puissants pour changer de vie !

- Des conseils puissants pour faire évoluer ta musique !


Mais aussi :

- Tu pourras me poser toutes tes questions !

- Tu seras informé(e) de la sortie de mes nouvelles vidéos de conseils !

- Tu seras informé(e) de la sortie de mes nouveaux programmes de formation et des différentes promotions !

- Tu seras informé(e) des différents évènements que j'organise !