Utiliser les modes pour improviser et composer

utiliser les modes pour composer et improviser

Salut à tous, maintenant que la notion de degré harmonique vous est familière, on va voir comment utiliser les modes pour improviser et composer.

Si la notion de degré harmonique est du chinois pour vous, je vous invite à lire mon article sur l’harmonisation en cliquant ici.

 

Les modes, qu’est-ce que c’est  ? À quoi ça sert ?

Un mode, c’est une gamme qui est propre à chaque degré harmonique. Par exemple, en Do majeur il y a 7 degrés donc il y a 7 modes différents sur un morceau en Do.

En théorie on oppose souvent la musique tonale (qui se base sur les tonalités) à la musique modale (construite autour des modes) mais selon moi, ces deux façons de concevoir la musique sont complémentaires.

En travaillant les modes, vous allez pouvoir affiner votre oreille et construire des phrases musicales (des mélodies) plus pertinentes par rapport aux suites d’accords que jouent les autres musiciens ou au playback sur lequel vous travaillez / composez.

Par exemple, si vous êtes sur un morceau en Do majeur et que vous improvisez sur un accord de Mi mineur (3ème degré), votre solo sonnera beaucoup mieux si vous utilisez le mode de Mi (le mode propre au 3ème degré).

Si vous êtes guitaristes, le fait de travailler vos gammes par modes va vous permettre de passer en revue toutes les positions d’une même gamme; donc c’est extrêmement intéressant si vous voulez être plus libres sur votre manche.

Du coup, la pertinence du mode sur lequel vous jouez va dépendre de l’accord sur lequel vous êtes.

Par exemple, sur un blues, où il n’y a en général que des accords 7 (l’accord 7 correspondant au 5ème degré de l’harmonisation de la gamme majeure), vous allez pouvoir utiliser le mode du 5ème degré sur chaque accord.

Ça va vous permettre de jouer une couleur différente par rapport à la gamme blues classique et le fait d’alterner les 2 rendra vos solos plus vivants.

Je sens que j’en ai perdu certains dans l’auditoires… Ne vous inquiétez pas, on va passer aux exemples concrets.

 

Les différents modes par degré

On va donc rester sur notre Do Majeur national et analyses ses modes degré par degré. Évidemment en fonction de la tonalité, les notes vont changer donc ce qui est important de retenir ce sont les intervalles entre les notes de chaque mode.

 

Degré I : le mode Ionien ou la gamme majeure

ionien diagramme

 

Degré II : Dorien

Dorien

 

Degré III : Phygien

Phrygien

 

MYXOLYDIENDegré IV : Lydien

Lydien

 

 

Degré V : Mixolydien

Mixolydien

 

Degré VI : Aeolien ou gamme mineure naturelle

Aeolien

 

Degré VII : Locrien Locrien

 

Comme d’habitude, prenez bien le temps d’écouter la couleur de chaque mode et de les travailler sur votre instrument. Amusez-vous aussi à les jouer sur différents accords et relever les combinaisons qui vous plaisent.

Vous pouvez par exemple jouer tous ces modes sur un accord de Do majeur ou encore sur une basse continue (un bourdon).

 

Si vous avez la moindre question n’hésitez pas à me la poser dans les commentaires et je vous dis à très bientôt pour un prochain article.

Tom

24 réflexions au sujet de “Utiliser les modes pour improviser et composer

  1. Bonjour Tom,

    Article très intéressant et bien expliqué, pourtant je n’ai pas complètement compris comment bien utiliser les modes et quand par rapport aux gammes tonales. Peux-tu donner un autre exemple sur un morceau simple ?

    Merci à l’avance et Bravo pour tes arcticles

    Joyeuses fêtes

    • Bonjour Thierry, merci pour ton commentaire. En fait, dans une gamme tonale il y a plusieurs modes. Donc si tu joues un mode, tu joues forcément une gamme tonale.

      Si tu joues les notes typiques du mode du 5ème de degrés sur un accord de 5ème degré, ça va mieux sonner que des notes de la gamme tonale au hasard.

      Au final un mode c’est une mini gamme qu’on joue sur chaque accord.

      Là où ça devient intéressant, c’est lorsque le morceau module dans plusieurs tonalités, on peut emprunter des modes à d’autres gammes et jouer des couleurs différentes et varier les mélodies.

      Je sais pas si j’ai été assez clair, je referai d’autre articles plus détaillés sur les modes 😉

      Dans tous les cas si tu fais de la guitare c’est intéressant de les bosser parce que chaque mode correspond à une position différente de la même gamme, donc c’est intéressant pour faire des solos sur tout le manche.

      Joyeuses fêtes à toi aussi 😉

      • (j suis gratteux,)pour être sur d’avoir pigé j ai tapé « morceau en Do Majeur » sur youtube, une nana avec une harpe (prélude en C) de Bach….

        et j ai envoyé le mode Phrygien :
        départ en E sur corde de A
        et apparemment ça passe assez bien

        C’est une gamme Majeure avec une seconde mineure ou bmolisée:

        le plus dure c ‘est de trouver des phrasés pour faire sortir la couleur, en trouver un deuxième chaud bouillant etc…

        En tout cas ce que vous avez expliquez en une page sur votre site c’est que j’ai toujours cru qu’il était possible de faire…

        donc sur prélude notre ami jeannot en « C »:

        tout les modes passent normale c’est les notes de la gamme majeure dans un ordre différent ,:

        le soucis c’est donner la couleur

        • un bon exercice lorsqu’on est instrumentistes c’est de chanter notre solo et de le reproduire avec l’instrument. Plus on arrive à jouer se qu’on chante, plus on devient bon en impro. Après il faut enrichir son « vocabulaire musical » en écoutant beaucoup de musique

          • Bon joyeux Noël. Mais un truc qui me chagrine. J vais essayer d être clair.

            Prenons gamme C maj
            C D EF G A BC

            1 2 34 5 6 78

            Si je veux improviser en lydien donc Fa ou 4°
            Puis je utiliser: C (1°) G (5°) À (6°) C (1°)
            J ai mis une progression ( cadence ? J n sais quel terme utiliser ) au hasard.
            Ou définir F comme :

            F. Degré 1 dorien
            F# degré 2 phrygien
            G# degre3 lydien etc…

            Ce n est pas possible nous sommes d accord … J regarde d autre site mais ça rend fou…

            Stp pour Noël peux tu me filer trois progressions de trois accords par modes stp j ai compris le principe mais pas tout…

            Apparement pour jouer lydien il faut un Rift avec des accords 7M , #11, et 9 … Est ce vrai ?

            Merci c est tout pour aujourd’hui hui

          • Salut,

            pour jouer lydien il te faut juste une gamme majeure.

            En do majeur tu joues Fa lydien, en sol majeur c’est Do lydien, etc.

            Après ça sonnera mieux sur un accord de 4ème degrés.

            Si ça te rend fou, c’est parce que tu cherches à faire des choses trop compliquées trop vite.

            Si t’arrives à concevoir la musique de façon tonale tu peux déjà faire beaucoup de choses. Si t’arrives à trouver la tonalité de la suite d’accord, il te suffit de prendre le 4ème degré pour trouver ton mode lydien.

            Si tu prends un seul accord isolé par exemple DO M7 : plusieurs solutions sont possibles.

            Soit c’est un premier degré de DO majeur et tu joues fa lydien, soit c’est un quatrième degré de sol majeur et tu joues do lydien. Mais ce choix n’est possible que si il y a peu d’accords (donc peu d’indices sur la tonalité).

            Je ne sais pas si je suis clair, mais pour bien utiliser les modes c’est essentiel de connaitre ses harmonisations par coeur. Je vous ferai un tableau de l’harmonisation de toutes les tonalités dans un prochain article.

            Pour l’instant, je te conseille vraiment de te fier à ton oreille et de penser tonalité (une tonalité = une gamme) avant de rentrer dans les modes qui sont un peu plus complexes et demandent un peu plus de connaissances théoriques.

  2. bon soir, en fait j’ai compris ceci.

    de par le fait que le mode ionien est la relative du mode aeolien, peut on jouer exemple : gamme de C majeur
    cadence : IIm7 VIm7 V7 (j ai mis n importe quoi)

    quels mode puis je utiliser ? stp

    perso:
    vu que VI = I on peut jouer Am7 aeolien comme CM7 ionien
    mais est puis je jouer Am7 phrygien, Am7 dorien, Am7 locrien

    tu vois ce que je veux dire?

    car jouer un D dorien revient à jouer ionien dans ce cas ci . non ?

    • En do majeur, tu peux jouer n’importe lequel des ses 7 modes, à toi de choisir la couleur qui te convient… Par exemple Joe Satriani, met plusieurs modes dans ses compos.

      Dans la cadence que tu as mis tu peux alterner Dorien, Aeolien et Myxolydien (qui correspond au degrés de la cadence) mais rien ne t’empêche de mettre du ionien et d’autres modes.

      En fait c’est quand le morceau module et passe d’une tonalité à une autre que certains modes vont commencer à moins bien sonner que d’autres. Tant que t’es dans une seule tonalité tu peux jouer tous les modes

  3. bjr mon probleme est le suivant l’utilisation de la gamme phrygienne admettons qu’on est en sol sur une grille de 2 5 1 a quel accords serait t’il possible de jouer en ce mode? vu que le degré 3 du sol est le si pouvons ns de facon aisé improviser en si mineur harmonique ds l’accords correspondant au phrygien?

    • Si on est en Sol le mieux est d’utiliser les notes de la gamme de sol : Sol la si do re mi fa#

      Si phrygien ça fonctionne mais si mineur harmonique comporte des notes étrangères donc je ne suis pas sur qu’on puisse le jouer partout.Souvent dans les II V I on utilise DOrien Myxolydien et Ionien (le mode correspondant sur chaque degres après libre à toi de faire phrygien) Dans tous les cas fies toi à ton oreille plus qu’à la théorie 😉

  4. Bonjour Tom,
    merci beaucoup pour votre explication: changer de modes en fonction des accords
    Pourriez-vous m’expliquer ce que je peux apporter à mon jeu si j’utilise des modes comme vous le proposez par rapport à changer de gamme en fonction des accords du morceau, ce qui se fait beaucoup en blues ou en jazz manouche, ou jazz tout court. Est-ce qu’on obtient une couleur différente? est-ce que c’est plus pratique que de s’appuyer sur les notes d’accords et de changer de gamme, par exemple sur un morceau avec beaucoup d’accords? ou sont-ce des techniques complémentaires?
    je vous demande ça parce que d’habitude les musiciens disent que les modes sont réservés à certains types de musiques, ex. le mode phrygien pour le flamenco?
    merci d’avance

    • Bonjour,

      quand on utilise des modes on reste dans la même tonalité. En DO majeur par exemple il y a 7 modes mais on reste en Do Majeur. Ce qui change c’est simplement les notes sur lesquelles on met l’accent. Quel que soit le mode qu’on utilise, ça reste la gamme de Do Majeur.

      Lorsqu’on change de gamme, on change carrément de tonalité et on fait une modulation. ça se fait beaucoup dans le jazz effectivement parce que la grille d’accord jongle entre différentes tonalités. Quand les grille passe d’une tonalité à l’autre, tu change de gamme (ou pas si tu gardes certaines notes communes).

      Après on peut aussi changer de gammes même si la tonalité du morceau est fixe. Mais ça demande des connaissances plus poussées en harmonie pour savoir a quelle autre tonalité les accords peuvent se greffer. Evidemment il faut intellectualiser tout ça en exercice, lorsque tu joues sur scène tu réfléchis pas à tout ça.

      Pour les modes réservés aux styles ce n’est pas une obligation. En fait chaque mode a une couleur de son particulière et on peut reconnaitre un style par cette couleur. Mais rien ne t’empeche de faire dorien ou aeolien sur du flammenco, au contraire ça sera original.

      Chacun est libre d’utiliser les modes comme bon lui semble. Tu peut garder le même tout au long du morceau, changer, utiliser ceux que tu préfères, etc.

  5. Bonjour Tom!! Merci beaucoup pour toutes ces info.

    Voici une progression: Amaj7-B7-D-F#m-Am7-Bm7 et on nous dit qu’ici, nous pouvons utiliser 3 modes: lydien, ionien et dorien.

    Ma question est juste de savoir pourquoi?

  6. Bonjour,

    Une question très bête, mais en restant en do majeur, comment passer d’un mode à l’autre sans que ça fasse trop moche ? (un peu comme une modulation mais entre deux modes).

    Merci d’avance pour votre réponse, ça me dépannera énormément.

    • Salut ! SI t’es en Do majeur tous les modes passent ! Après tout dépend de l’accord il y a des notes qui vont plus ou moins sonner en fonction de la grille !

  7. Bonjour je vis au Cameroun et je découvre ce 12 février 2018 ton site qui est magnifique je suis saxophoniste baryton, ténor, alto et bassiste je fais également guitare dis moi stp j’ai lu ton cours sur le regroupement des notes par exemple do ré mi ,ré mi fa etc ou alors par quatre notes et par triades je veux dire arpèges est ce suffisant pour développer un phrasé en solo quelque soit l’instrument joué
    Merci

  8. bonjour je voudrai pouvoir trouver les modes du standard Naima car les accords chiffrés sur le real books m’envoie sur de mauvaises pistes
    je repere d’abord les notes etrangeres à l’armure puis la note de basse pour construire l’accord mais c’est tres long comment aller directement vers le mode ma question est comment depuis le theme aller vers le mode
    merci du retour

Laisser un commentaire

Tu peux faire partie de mes Contacts Privés !

Cela te permet de :

- Me poser toutes tes questions !

- Être informé(e) de la sortie de mes nouveaux contenus !

- Être informé(e) de la sortie de mes nouveaux produits et promotions !

- Être informé(e) des différents évènements que j'organise !

long-arrow-down