4 conseils pour vaincre l’ennui en musique

ennui

Salut à tous,

comme je vous ai expliqué dans mon article pour gérer les baisses de motivation que lorsque que l’on démarre un projet, tout est rose, on déborde d’enthousiasme et de motivation et on est prêts à soulever des montagnes.

Sauf qu’avec le temps, cet enthousiasme s’estompe et on entame la traversée du désert. Nos sessions d’entraînement deviennent monotones, répétitives et l’ennui pointe le bout de son nez.

C’est à ce stade que le plupart des gens abandonnent.

Aujourd’hui, je vais vous montrer comment vaincre l’ennui en musique et briser la routine de vos entrainements.

En fait, la solution est très simple ; il faut innover.

Notre système nerveux aime ce qu’il connaît car c’est confortable et cela nous permet d’économiser de l’énergie. Le problème dans tout ça, c’est que l’on banalise les choses que l’on voit au quotidien et on rentre dans la routine.

Finalement, la musique c’est un peu comme pour une relation de couple, il faut raviver la flamme des premiers jours et pour cela rien de plus simple : il faut faire des choses nouvelles.

Dans notre société rationnelle, on a l’habitude de penser à tort qu’il n’y a qu’une seule façon de faire les choses. Rien de plus faux ! Des façon de parvenir à vos objectifs, il y en a des milliers.

 

1- Variez vos exercices

Si vous travaillez une technique en particulier, essayez d’autres formes d’exercices. Pareil pour les gammes ! Il existe de très nombreuses façons de les travailler.

Par exemple au lieu de les monter et les descendre dans l’ordre, vous pouvez les travailler en tierces, en sixtes, seulement les descendre (en général on a davantage l’habitude de les monter) etc.

C’est aussi l’avantage de prendre des cours, vous allez avoir des exercices chaque semaine grâce auxquels vous peaufinerez votre programme.

 

2- Challengez vous !

Pour progresser, il est indispensable que vous sortiez de votre zone de confort et que vous fassiez des choses qui vous sont inconfortables. Prenez la difficulté comme un défi et une opportunité de progresser, pas comme un fardeau !

En général, on a tendance à fuir la difficulté et à la voir comme une ennemie. Sauf que souvent, lorsque vos sessions sont monotones, c’est souvent parce qu’elles sont trop faciles.

Soyez attentifs à l’ennui, ça peut être signe qu’il faut passer au niveau supérieur.

 

3- Allez vers ce que vous détestez et rendez-le ludique

Si vous voulez atteindre l’excellence, il vous faudra faire ce que les autres n’aiment pas faire !

Hein ? Qui a prononcé le mot solfège ??!!

Ce qu’il faut comprendre, c’est que nous associons nous-mêmes de l’ennui ou de l’enthousiasme à une tâche.

Il y a des ménagères qui s’éclatent en regardant Amour Gloire et Beauté tandis qui moi je trouve ça extrêmement chiant. Par contre, si je coupe le son et je me mets à doubler les voix des personnages, là je commence à y trouver un intérêt.

Vous allez devoir faire pareil avec la musique.

 

Par exemple : au lieu de travailler votre solfège sur des feuilles insipides tirées de vielles méthodes de piano, vous pouvez utiliser le logiciel EarmasterPro, qui est beaucoup plus ludique.

Personnellement, c’est un outil qui a vraiment transformé ma façon de voir le solfège.

Je ne sais pas vous, mais personnellement je prends plus de plaisir à identifier des intervalles en ayant l’impression de participer à Question pour un Champion que dans une salle de classe. Après ça dépend des goûts.

 

4- Variez vos sessions d’entraînement

C’est une astuce que je suis en train de tester. Plutôt que de faire la même chose chaque jour et me plaindre de ne pas avoir le temps de tout travailler, je fais trois programmes différents que j’alterne sur trois jour.

À vous de voir ce que vous mettez dedans en fonction de vos envies et de vos buts.

 

Personnellement, le jour A je fais tout ce qui est technique, à savoir les gammes, les aprèges, la main droite, etc.

Le jour B je vais du relevé. Dans un premier temps je mets un solo qui me plait en boucle et j’essaie de le reproduire sur ma guitare, phrase par phrase. Ensuite, je relève la structure (grille et accords) des morceaux qui me plaisent et que je veux apprendre.

Enfin le jour C, c’est le match d’entraînement, c’est à dire que je répète l’ensemble de mon répertoire déjà acquis et je travaille également les morceaux fraîchement relevés.

 

Quoi qu’il en soit dès que vous sentez une baisse de motivation ou de l’ennui, ayez le réflexe de faire quelque chose de nouveau ! C’est quelque chose qui s’applique à bien d’autres domaines de vie.

 

Dites moi dans les commentaires quelles sont vos stratégie pour surmonter l’ennui et la monotonie.

A Très Bientôt

Tom

2 réflexions au sujet de “4 conseils pour vaincre l’ennui en musique

  1. Pour ma part je joue de la flute irlandaise du tin whistle et je n’hésite plus à sortir de ma chambre pour aller jouer dehors au contact du public! Difficile au début mais des échanges avec les enfants surtout trés gratifiants …jouer tous les jours avec parfois des break de un jour ou deux permet de laiser murir un morceau t la technique qui va avec…..certes la motivation représente la clé d.une réussite à venir….F.x whistler depuis bientot 3 années et fan de musique trad irlandaise… bye

    • Oui les temps de repos sont important pour ne pas finir en burn-out ! C’est super que tu te bouges comme ça ! Continues !

Laisser un commentaire

Accès Réservé aux plus Motivés !

Tu as la possibilité de faire partie de mes CONTACTS PRIVÉS...

Tu recevras en cadeau :

- Mon Guide pdf sur la Création de Morceaux Efficace (Écriture, Composition)


Chaque JOUR tu recevras dans ta boîte mail :

- Un Article Inédit posté nulle part ailleurs !

- Des conseils puissants pour changer de vie !

- Des conseils puissants pour faire évoluer ta musique !


Mais aussi :

- Tu pourras me poser toutes tes questions !

- Tu seras informé(e) de la sortie de mes nouvelles vidéos de conseils !

- Tu seras informé(e) de la sortie de mes nouveaux programmes de formation et des différentes promotions !

- Tu seras informé(e) des différents évènements que j'organise !